Critique sémiotique de l’enseignement numérique

Massimo Leone

Resumo


Plan :

Introduction

1. Critique des pratiques générales du numérique

1.1. De la dépendance numérique à la sensibilisation numérique

1.2. L’hypertrophie numérique pendant le confinement

1.3. Le traumatisme subreptice de l’enseignement en ligne

1.4. L’urgence d’une considération sémiotique

2. La spatialité comme condition fondamentale de l’enseignement

2. 1. La centralité sémiotique de l’espace dans l’enseignement

2. 2. Un réseau d’attentions

2. 3. La spatialité de la classe en tant que matrice de rôles éducatifs

2. 4. La classe comme lieu sacré

3. Un temple numérique pour l’enseignement ?

3.1. L’intentio auctoris des lieux d’enseignement en ligne

3.2. L’intentio lectoris des lieux d’enseignement en ligne

3.3. L’intentio operis des lieux d’enseignement en ligne

4. Temporalité et actorialité d’un vivre ensemble

4.1. La temporalité partagée de l’enseignement

4.1.1. Une proxémique maladroite

4.1.2. Stratégies de distraction

4.1.3. Les dangers de l’asynchronicité

4.2. Apprendre à vivre ensemble

4.3. L’effroyable silence de l’enseignement en ligne

Conclusion


Palavras-chave


enseignement; espace; intentio auctoris/operis/lectoris; numérique; sacralité; synchronicité

Texto completo:

PDF (Français (France))


DOI: https://doi.org/10.23925/2763-700X.2021n1.54174

Apontamentos

  • Não há apontamentos.


Direitos autorais 2021 Revista Acta Semiotica

URL da licença: https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/deed.pt_BR